logo

CAROLE SIMARD-LAFLAMME

CAROLE SIMARD-LAFLAMME est originaire de Baie-Saint-Paul (Québec). Après une formation en architecture, elle a poursuivi des études en muséologie à l’Université de Montréal. En 1989, elle a représenté le Canada lors de l’International Textile Compétitions, à Kyoto. Depuis lors, l’artiste a réalisé plus de 60 expositions personnelles et une vingtaine dans les musées canadiens et européens.

Pour Simard-Laflamme, toute la vision du monde passe par une perception analogique. À l'instar des œuvres qu'elle compose, tous les aspects de l'humanité et de l'univers sont pour elle inextricablement tissés ou tressés. Ses recherches sur les techniques textiles l'ont menée entre autres vers une réflexion sur la relation de l'homme avec son environnement ainsi que vers un désir de décloisonner les disciplines. Elle associe, par exemple, la nature et le textile, le vêtement et l'architecture et la fibre au sonore. Ses œuvres explorent les rapports enchevêtrés qui lient tissus, perception, intuition, identité, émotion, mémoire et poésie. Elles montrent la force de la présence textile dans l’art actuel comme élément d’appartenance, de fierté et d’engagement. Nathalie Guimont, FORUM, sept 2004

 « Moi qui ai vécu parmi les cordes et les tresses toute ma vie, je crois que l’humanité est tressée : notre corps, notre âme, notre souffle, le sonore, l’écriture et tous nos gestes. Comme un fil spiralé, d’abord à deux cordes torsadées, puis  à trois cordes tressées, ensuite à multicordes, les fibres sont tissées, entrecroisées, échevelées, fusionnées, feutrées, éclatées et à nouveau spiralées. Tout ce savoir-faire semble inscrit quelque part pour nous faire savoir les cycles de la Nature et de notre nature. [1]»

[1]        Carole Simard-Laflamme, De Natura,  Éditions d’Art Le Sabord, 1998, p. 6,

Réalisation : Fanny Revault